Sung – la relaxation

Sung – la relaxation

Un des aspects essentiels du Tai Chi Chuan est la relaxation (Sung) ou, autrement dit, la détente. Sans relaxation, il n’est pas possible d’avancer dans sa pratique : le mouvement reste crispé et utilise la force musculaire.

Un état d’esprit

Se détendre commence par un état d’esprit. Si vous êtes stressé dans votre vie de tous les jours, il sera difficile d’être soudainement complètement détendu lorsque vous faites du Tai Chi. Heureusement, la pratique régulière du Tai Chi va vous aider à mettre en place de bonnes habitudes.

La détente est très souvent liée au lâcher-prise : pourquoi est-on tendu? Bien souvent car nous sommes préoccupés par différentes choses. En lâchant prise, il devient alors possible de se détendre.

Un état physique

Ensuite vient évidemment la détente physique. La clé essentielle de la détente en Tai Chi est de relâcher les épaules, afin de permettre à la respiration de ne pas rester bloquer en haut.

La posture est aussi bien évidemment essentielle : sans alignement, pas de détente, car la tension physique sera nécessaire pour maintenir debout votre corps déséquilibré.

La respiration doit rester naturelle et libre durant la pratique. Bloquer ou retenir sa respiration, ou la forcer, s’accompagne souvent de tensions physiques, qui sont donc contraire à l’état de Sung.

Cet article est fort inspiré d’un chapitre provenant du livre suivant:

THE THEORIES AND PRACTICE OF YAP MEI (MINUTE DETAILS) IN TAI CHI CHUAN, CHAN HUI KUK

tai chi chuan by chan hui kuk
Une bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.