L’illusion du sommet

L’illusion du sommet

Dans les arts martiaux, en particulier dans les styles plus traditionnels, les élèves ont tendance à privilégier les compétences martiales personnelles de l’enseignant par rapport à tout autre facteur. On pense que l’enseignant doit représenter le sommet de l’expression de son art s’il veut être en mesure de guider les élèves vers leur développement personnel. Bien sûr, un enseignant doit avoir une connaissance approfondie de ce qu’il enseigne et doit avoir au moins fait des recherches approfondies sur tout ce qu’il vise à transmettre, mais dans cet article nous allons explorer pourquoi la « compétence personnelle » ne devrait pas être le...

Apprendre le tai chi à la maison

Apprendre le tai chi à la maison

Nous vivons des temps particuliers, confinés pour la plupart d’entre-nous. Certains croulent sous les activités, avec des enfants à la maison, un boulot à faire en télétravail… et d’autres ne savent plus quoi faire pour occuper leur journées. Je vois souvent passé sur les groupes ou les réseaux sociaux la question des ressources conseillées pour apprendre le tai chi chuan de chez soi. J’ai déjà écrit un autre article sur le fait d’apprendre le tai chi seul, n’hésitez pas à le lire également. Des ressources gratuites YouTube est un média formidable. On y trouve vraiment de tout. Du bon, du...

Les différences entre Qi Gong et Tai Chi

Les différences entre Qi Gong et Tai Chi

Cela paraît évident pour les pratiquants acharnés, mais pour un débutant, une personne qui découvre le domaine des arts martiaux chinois et des pratiques de santé énergétiques, c’est beaucoup plus confus. Il y a toutes sortes de termes, des pratiques, de maîtres, de lignées… et une question qui revient souvent : « Mais en fait, c’est quoi la différence le tai chi et le qi gong » ? Dans cet article, je vous expliques les principales différences entre tai chi et qi gong! Pourquoi les confondre ? La raison est très simple : ce sont deux arts chinois. L’autre raison, c’est qu’à...

Tai chi et cohérence cardiaque

Tai chi et cohérence cardiaque

Nous vivons des temps troublés, et garder notre sérénité, notre calme, lutter face à l’anxiété, la panique est parfois difficile. Plutôt que de ruminer vos pensées, je vous présente un outil tout simple qui vous permet de vous aider: la cohérence cardiaque. Une découverte récente… La cohérence cardiaque est une pratique personnelle de la gestion du stress et des émotions qui entraine de nombreux bienfaits sur la santé physique, mentale et émotionnelle. La cohérence cardiaque permet d’apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété. Cette technique simple permettrait de réduire aussi la dépression et la tension...

Lancement de la formation de Tai Chi Chuan en ligne

Lancement de la formation de Tai Chi Chuan en ligne

Tada, c’est un grand jour car je lance aujourd’hui ma plateforme de cours en ligne. Et avec elle, son premier cours : les bases du Tai Chi Chuan de Style Yang. Les galères du tournage… Bon, ça a été toute une aventure. Je comprends pourquoi tourner des vidéos, c’est un métier! Le résultat n’est pas aussi bon qu’espéré (j’ai eu quelques soucis avec le micro sans fil, des bruits d’échos et de reculs pour la caméra…). Mais au final, après montage, je suis tout de même content du résultat, et je trouve le contenu tout à fait à la hauteur...

La pointe de la langue au milieu du palais?

La pointe de la langue au milieu du palais?

Si vous avez déjà fais du Qi Gong, vous aurez certainement entendu une fois ou l’autre votre professeur vous dire « et mettez la langue au milieu du palais« . Si vous êtes comme moi, vous vous êtes peut-être déjà posé la question: c’est où, le « milieu » du palais? En haut du palais? Derrière les dents? Pourquoi le milieu du palais? Est-ce vraiment naturel? Et au repos? Bref… que de questions, et la sagesse chinoise n’a pas grand chose à vous apprendre à part que cela sert à « connecter » votre vaisseau gouverneur et conception. Les fascias à la rescousse C’est en lisant...

Chung Chuan, la forme rapide du Tai Chi

Chung Chuan, la forme rapide du Tai Chi

Cela fait à présent quelques mois que je m’entraîne sur la 1ère section de la forme rapide du style Yang, aussi connue sous le nom du Chung Chuan. C’est une fameuse étape à acquérir dans sa pratique, pour qui recherche les subtilités du style Yang authentique. Après des centaines de répétitions, je mesure à quel point le chemin est encore long pour pratiquer cette forme avec qualité. Mon maître dit que cela met entre 2 et 5 ans pour la pratiquer correctement, j’ai encore du temps devant moi 😉 Plutôt que vous livrer mon impression sur cette forme, je vous...

A quoi sert la poussée des mains ?

A quoi sert la poussée des mains ?

Aujourd’hui j’ai eu le plaisir de participer à un événement de poussée des mains que j’organise annuellement. J’ai fais plein de belles rencontres. Mon maître n’est pas un grand fan (ceci est un euphémisme) de ce type d’échange : il trouve que la plupart des pratiquants ne pratiquent pas correctement et que c’est une perte de temps… bon je ne suis pas aussi radical que lui, mais néanmoins je trouve qu’il soulève quelques points importants. Comment est souvent perçu la poussée des mains Bon, si vous ne savez pas ce que c’est, la poussée des mains, c’est un exercice avec...

Les formes simplifiées de Tai Chi

Les formes simplifiées de Tai Chi

Dans le style Yang traditionnel, la forme à laquelle on fait généralement référence est la forme longue telle que popularisée par Yang Cheng Fu. Cette forme compte 108 mouvements (plus ou moins, selon la façon de compter) et met à peu près 20 minutes à être pratiquée dans son intégralité. Mais il existe aussi une myriade de forme plus courtes. La plus connue, celle de Pékin (24 mouvements) n’est d’ailleurs pas la plus courte d’entre-elles. Alors, pour quelles raisons « raccourcir la forme » ? Et surtout, quelle forme pratiquer ? Les formes courtes pour des raisons médicales Très souvent dans la...

Les 8 éléments actifs du Tai Chi

Les 8 éléments actifs du Tai Chi

Je suis récemment retombé sur le livre de Peter M. Wayne, « The Harvard Medical School Guide To Tai Chi », traduit « Taï Chi, La méditation en mouvement par Marieke Merand-Surtel. Dans ce livre, ce chercheur à Harvard et avide pratiquant de tai chi livre son expérience et nous raconte le tai chi en essayant d’éclairer un maximum ses principes à l’aide de son approche scientifique. Afin d’évaluer la pratique du tai chi, il a dégagé 8 éléments qui sont selon lui les « éléments actifs » du tai chi, un peu à la façon des « molécules actives » d’un médicament. C’est grâce à ces...