Categories
Tai Chi

Forme & Fonction

Quand je lis des livres sur les formes de tai chi, j’y trouve parfois des explications sur la fonction des mouvements (et encore pas toujours!). C’est évidemment aussi une question que posent régulièrement les élèves, à très juste titre. J’explore dans cet article le sens des mouvements de la forme du tai chi.

Mais à quoi servent ces mouvements ?

Pour illustrer cet article, je vais citer les fonctions décrites dans ce livre dont je vous parlais déjà dans mon article sur le tai chi de la famille dong. J’ai pris ce livre là, mais les problèmes que je vais décrire ici se retrouvent dans la grande majorité des livres, il ne faut donc pas voir cela comme une critique spécifique.

Voici un exemple de fonction décrite pour l’ouverture de la forme.

Cette posture est un exemple d’ouverture, d’étirement des tendons et de création d’une plus grande place pour les poumons et l’estomac. Cela ne doit pas être forcé, cela doit être fait avec un certain naturel. Sans expansion et contraction naturelles, vous ne développerez pas d’habileté. S’étendre signifie ouvrir et se contracter signifie fermer.

Dong Family Fast Set – Taiji Beginning Posture

Que retrouve-t-on ?

  • Effets favorables sur les organes : dans la médecine chinoise, les organes ont un rôle très important. Ils sont associés aux 5 éléments et aux méridiens. Dans le tai chi, on parle souvent de l’ouverture des poumons, de l’estomac et des reins. Bien qu’il existe des mouvements qui favorisent spécifiquement ces organes, la pratique de la forme en général stimule l’ensemble des organes de manière homogène. Est-il dès lors nécessaire de vraiment assigner « tel mouvement, tel organe » ? Cela me parait un peu superficiel.
  • Ouverture et étirement : la forme est une alternance d’ouverture et fermeture. A nouveau, j’ai l’impression que cette description s’applique à l’ensemble de la forme, plutôt qu’à un mouvement spécifique.

Continuons avec le mouvement « essuyer la chemise »

Cela entraîne la plénitude de votre jambe gauche et fait travailler votre taille.

Dong Family Fast Set – Whiping the shirt

Ici nous avons deux éléments :

  • Le plein/vide dans les jambes : à nouveau, la forme dans son alternance va passer le poids du corps d’une jambe à l’autre. Plus spécifiquement, certains mouvements vont utiliser un pas vide. Cet aspect est de nouveau une pratique de chaque mouvement.
  • Le travail de la taille : vous connaissez sans doute le principe comme quoi il faut « relâcher la taille » et que celle-ci dirige le corps. Peut-on vraiment dire qu’un mouvement travaille spécifiquement la taille ? Mhh… sans doute, mais à nouveau, c’est globalement vrai pour tous les mouvements.

Terminons notre approche préliminaire avec la suite du mouvement.

Cela entraîne la puissance intégrée de tout votre corps, fait circuler l’énergie dans vos membres et peut développer la force de vos jambes.

Dong Family Fast Set – Whiping the shirt

J’imagine que vous me voyez venir… mais ces bénéfices et fonctions sont de nouveau globalement valable pour toute la forme. Toute la forme travaille la puissance intégrée (ou force interne) et va renforcer les jambes (soit en travaillant plus bas (mais gare aux genoux), soit en restant plus longtemps dans une posture).

Des effets spécifiques ou généraux ? Le rôle des principes

Vous l’aurez compris, à mon sens, tous les mouvements vont devoir incarner l’ensemble des principes et bénéfices du tai chi. Si certains mouvements vont peut-être mettre en avant certains aspects, c’est leur enchaînement qui vont venir se compléter et former un ensemble homogène et cohérent.

Au final, essayer de cibler précisément la fonction de chaque mouvement peut s’avérer assez inutile, voire même contre-productif. En effet, ce serait oublier que vous pouvez très bien appliquer des variations à certains mouvements, ce qui viendra potentiellement changer ses fonctions. Dès lors, il vaut mieux s’atteler à comprendre les principes, et les ressentir dans la pratique de la forme.

Bien souvent, notre pratique est guidée par un principe que l’on veut travailler dans une série de mouvements, plutôt que l’inverse (pratiquer certains mouvements pour obtenir certains effets).

One reply on “Forme & Fonction”

Bonjour,
Je suis tout à fait d’accord. Pour moi la réponse à la question  » à quoi servent ces mouvements » se situe au niveau martial. Comprendre pourquoi on fait tel ou tel mouvement ( pour éviter une attaque, saisir le bras de l’adversaire, donner un coup de pied…) aide à le mémoriser et à mieux l’effectuer. Comme dit mon professeur (et les classiques qui parlent eux « d’intention »)  » use your mind ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.