Categories
Santé Tai Chi

Les articles sur le tai chi

« Tiens je t’ai découpé cet article dans le journal, ça parlait de tai chi ». Je ne sais pas pour vous, mais moi en tant que professeur de tai chi ça m’amuse toujours de lire ce qu’on raconte. On lit parfois des choses vraiment fascinantes. C’est dommage que la plupart des journalistes se contentent de dire des banalités… allez, je vous donne des exemples ?

Je lis donc avec vous cet articles « des arts martiaux doux pour des seniors forts ».

Tai chi et références scientifiques

Le tai chi et le qi gong réduisent le risque d’AVC de 41% et les maladies coronariennes de 22 %

Des arts martiaux « doux » pour des seniors forts – Virginie Stassen

Bon… c’est super d’avoir des articles scientifiques qui parlent de tai chi. Le problème, c’est qu’on dirait que c’est ok des très précis sur les chiffres (41% ça fait sérieux)… mais par contre, pas besoin de l’être sur le type de pratique. Déjà, le tai chi ET le qi gong, ce sont deux choses différentes. Et « le qi gong », c’est comme dire « le sport » : c’est vaste! Alors oui, faire du sport c’est bon pour la santé? Merci la science…

Pour mieux comprendre pourquoi le tai chi fonctionne, n’hésitez pas à lire mon article sur les 8 éléments actifs du tai chi chuan.

Des approximations

Le tai chi est notamment recommandé aux personnes dont le mental tourne en boucle. En effet, l’enchaînement rapide des postures oblige à se concentrer sur l’instant présent (en yoga, par exemple, les postures étant plus lentes, on a davantage le temps de laisser son esprit vagabonder).

Des arts martiaux « doux » pour des seniors forts – Virginie Stassen

Une des spécificités de la forme du tai chi, c’est sa pratique lente. Du coup je ne sais pas si parler « d’enchaînement rapide » qui « oblige à se concentrer sur l’instant présent » est vraiment adéquat? C’est vrai qu’au début, il faut se concentrer activement pour faire les mouvements dans le bon ordre, ce qui peut aider à canaliser l’esprit. Mais vraiment, si votre esprit tourne en boucle, c’est surtout l’aspect méditatif qu’il faut cultiver: généralement, si l’esprit tourne en boucle, c’est qu’il y a une bonne raison. L’invitation, c’est de prendre le temps d’observer vos pensées et les accepter. Se concentrer sur la forme peut parfois être plus une énième fuite qu’autre chose.

Et la médecine chinoise ?

Ah ben oui… vous faites du tai chi ou du qi gong, du coup forcément ça doit mettre en ordre vos méridiens non?

Le qi gong améliore aussi la vision: le méridien du foie est stimulé (il est en lien direct avec les yeux).

Des arts martiaux « doux » pour des seniors forts – Virginie Stassen

Etant myope et passant beaucoup trop de temps derrière les écrans, voilà qui m’a toujours intéressé. Mais vraiment, ce que je peux vous recommander c’est surtout : prendre soin de ses yeux en regardant dans la nature, au loin, pouvoir les laisser au repos complet (dans le noir absolu, voire en utilisant des techniques de palming), éviter les écrans ou faire des pauses… Votre méridien du foie quant à lui… bon si vous en prenez soin, ça ne peut pas faire de tort, mais ne vous attendez pas à des effets flagrants sur votre vision en faisant du qi gong.

Bouger, c’est bien

Finalement ce qui me chagrine le plus, c’est le titre de l’article. « Des » arts martiaux. Et on parle de tai chi, qi gong, yoga et pilates dans l’article. Vous voyez le problème ? Et oui ! Il n’y a pas « des » arts martiaux mais « un » art martial : le tai chi. Le reste, ce ne sont pas des arts martiaux.

C’est pas ça, je trouve super qu’on écrive des articles pour pousser les séniors à bouger et prendre soin de leur santé. Et toutes ces pratiques permettent effectivement cela. Mais autant parler des bonnes raisons de pratiquer le tai chi chuan.

3 replies on “Les articles sur le tai chi”

Ah oui, avec le covid c’est un peu compliqué pour les écoles de tai chi en ce moment. J’ai plusieurs amis dans le milieu qui s’en plaignent assez… déjà qu’en vivre en temps normal c’est pas facile, alors là, n’en parlons pas…

Mais c’est pour ça que je propose des cours en ligne aussi 😀

Tout à fait d’accord avec votre analyse. J’aime le fait que vous vous exprimiez avec nuance et discernement et seulement après avoir fait de sérieuses recherches qui ne se limtent pas à la lecture superficielle d’articles superficiels sur le sujet. Et parfois, même en lisant des articles « scientifiques », il faut savoir rester vigilants et garder notre bon sens, notamment par rapport aux statistiques et pourcentages donnés qui.comme vous le dîtes, font sérieux mais qui ne découlent pas toujours d’une analyse solide : par exemple, une étude faite sur un nombre insuffisant de pratiquants pour être révélatrice.
Personnellement, le taichi m’apporte énormément, à la fois physiquement et mentalement. Je me dis qu’évaluer cet apport est très difficile car subtil, diffus et difficilement quantifiable ou categorifiable – pas certaine que le terme existe mais il me paraît clair:-)
Bonne pratique à tous: enjoy!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *