Categories
Tai Chi

Tai Chi & Self Defense

On me demande souvent si le tai chi peut être utilisé pour le combat (c’est d’ailleurs pourquoi j’ai publié une vidéo sur le sujet!). Pour certains, il est parfois intéressant de prendre des cours de « self defense ». Mais est-ce que le tai chi ne remplit pas les mêmes objectifs ?

Pourquoi la self defense?

Au-delà de pouvoir se défendre face à un agresseur, il peut y avoir d’autres raisons d’aller à un cours de self defense. On entend souvent parler du fait de « reprendre confiance » en soi, notamment. Sortir de l’impuissance en se sentant capable de se défendre.

Mais est-ce que les cours de self defense ne vendent pas du rêve ? En effet, cette « confiance en soi » doit être basée sur de réelles aptitudes, sinon il ne s’agit que d’un vernis de surface, qui volera en éclat le jour où l’on sera vraiment confronté avec un agresseur. Evidemment, on peut se bercer de douces illusions et s’en contenter, mais bon… je ne saurais vous le recommander.

Les problèmes avec les « techniques »

Un des problèmes fondamental avec les techniques de « self defense » c’est qu’elles supposent généralement une situation donnée et une réponse type. Entrainées avec un partenaire relativement collaboratif, cela peut sembler efficace de prime abord.

Le problème, c’est que dans le cadre d’une agression, c’est beaucoup plus compliqué. La situation est chaotique, le stress et les réactions instinctives peuvent prendre le dessus. Et surtout, les techniques peuvent sembler très inadaptées face à un agresseur plus fort et peu conciliant.

Note! A ce stade-ci de l’article, il est important de mentionner que « tous » les cours de self defense ne sont pas nécessairement comme cela, ce sont simplement des points auxquels être attentifs. Je suis sûr qu’il doit exister des personnes qui font cela de manière valable.

Voilà un bon exemple de chose à ne pas faire. Si votre agresseur a un couteau, vos chances de succès sont minces !

Comment le tai chi remplace la self defense

Mais finalement, n’a-t-on pas déjà tous les ingrédients nécessaires en tai chi pour se défendre, du moins aussi bien que ce que pourrait nous enseigner un cours de self defense? (car, restons réalistes, je pense qu’on va obtenir plus vite des résultats avec un entraînement de boxe).

La réponse est à mon sens oui, mais à condition que ce soit l’objectif du cours ou d’un stage. Dans un cours classique, les débutants pratiquent la forme avec pas/peu d’interactions avec partenaire. Or, c’est dans le travail avec partenaire que l’on peut acquérir la confiance et les automatismes qui nous permettront de réagir de manière appropriée. Il est donc fondamental, si votre objectif est d’utiliser le tai chi pour se défendre, de chercher des partenaires de pratiques qui vont permettre de travailler cela.

La poussée des mains permet de travailler les réactions et la structure du corps, la forme avec partenaire donne les bases du positionnement et permet de travailler différents contextes (réaction face à un coup de poing, un coup de coude, etc.).

Différentes manières de réagir

Il faut également garder à l’esprit que de nombreux éléments entrent en jeu dans un contexte d’agression. Il ne s’agit pas simplement d’avoir les compétences « techniques » pour se battre. D’autres éléments comme l’attitude, la posture, le positionnement peuvent avoir un impact décisif sur la décision d’un agresseur de passer à l’acte ou pas.

Ces qualités sont également travaillées en tai chi. Et si jamais l’agression survient, le fait que le tai chi vise à développer un cadre global plutôt qu’une série de techniques spécifiques permet de faire face à la situation telle qu’elle se présente.

Bonne pratique à tous !

3 replies on “Tai Chi & Self Defense”

Pas d’articles depuis plus d’un mois, Thomas, je commençais à m’inquiéter;-)

Je suis assez d’accord avec vous sur le fait que beaucoup de cours de self defense( y compris certains cours de taichi) répondent clairement à une demande mais n’apportent qu’une réponse superficielle et souvent insuffisamment réaliste et pragmatique.
Concernant le taichi, je vous conseille cet article en anglais: »Is Taichichuan a martial art or a dance? »
https://www.tmrjournals.com/public/articlePDF/20201130/4203c45478308f929b5e6512bb778a8f.pdf

Voici quelques extraits de l’article « Is Taichichuan (TCC ) a martial art or a dance? »
1. « The TCC traditions have produced many kungfu heroes. Unfortunately we only have the tales of their martial feats, no doubt embellished, to regale us with ».
2. « TCC aficionados can rest assured that that TCC as a martial art is not fake but not everyone who practises TCC can fight »;
3. « Neijin’s response of the right force vector in combat makes TCC a formidable kungfu art but does not make a TCC master invincible ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *