Apprendre le tai chi seul

Apprendre le tai chi seul

Peut-on apprendre le tai chi seul ? Comment faire ? Avec des livres ? Des vidéos ?
Dans cet article, je vous parle de qu’il est possible de faire seul, de chez soi.

Pourquoi apprendre de chez soi

Alors, tout d’abord soyons clairs : il est certainement mieux d’aller à un cours de tai chi auprès d’un maître compétent que de pratiquer seul chez soi. Malheureusement, le monde est rarement parfait et de nombreux problèmes peuvent survenir:

  • Ce n’est pas toujours évident de trouver un groupe de pratique proche de chez soi.
  • Le professeur qui enseigne dans notre ville ne nous convient pas.
  • Les cours ne sont pas donnés à un horaire qui nous arrange.
  • Parfois, les cours sont trop chers.
  • Vous aimeriez bien pouvoir expérimenter de chez vous pour plus de confort dans un premier temps.
  • Et sans doute plein d’autres raisons qui m’échappent!

Si c’est votre cas et que vous avez décidé qu’apprendre le tai chi seul était votre choix, voici mes recommandations.

Laissez tomber les livres

Dans tous les cas, je ne recommande pas les livres. Le tai chi est un art du mouvement et il est très difficile de reconstituer quoi que ce soit de valable sur base de textes ou d’illustrations.

Dans l’univers du tai chi, il y a deux grandes catégories de livres:

  • Les manuels de tai chi amplement illustrés et finalement assez peu de contenu. Ceux-ci peuvent servir de référence, mais uniquement pour un style que vous connaissez déjà ! Attention, chaque école a ses particularités. Ce n’est pas parce que vous pratiquez le style Yang qu’un manuel sur le style Yang vous sera utile.
  • Les livres plus philosophiques ou conceptuels. Très intéressants pour approfondir ou mettre en perspective votre pratique, souvent remplis de bons conseils, ils ne vous aideront néanmoins en rien à savoir quoi faire de vos bras et vos jambes 🙂

Optez pour la vidéo

Il existe de nombreux DVD sur toutes sortes de styles de Tai Chi. Ces DVD sont souvent une version “en vidéo” des manuels de tai chi et les mêmes règles s’y appliquent : chaque DVD n’est souvent utilisable qu’en référence à une pratique au sein d’une école. La plupart des DVD que j’ai eu l’occasion de voir n’expliquent pas grand chose et se contentent de dire “faites ceci, faites cela”, sans trop expliquer pourquoi ou comment vous assurer que ce que vous faites est juste.

Le gros problème des DVD, c’est le manque d’interactivité. Que faire si vous avez une question? Quelque chose qui n’est pas clair? Là, vous êtes face à un sacré obstacle. Si vous êtes un débutant, c’est souvent insurmontable.

Je me souviens d’une personne que j’ai rencontré lors d’un stage. Cette personne avait tout appris avec un cours en vidéo. Malheureusement, elle ne disposait pas d’un regard assez critique sur sa pratique, et le dvd visiblement se contentait de montrer des mouvements sans trop d’explications. Le résultat, vous l’imaginez, était catastrophique. Cela m’attriste vraiment de savoir que cette personne a mis tant d’efforts pour aboutir à un résultat aussi médiocre, faute d’encadrement et de conseils corrects…

L’importance d’un regard extérieur et d’une méthode claire

A mes yeux, pour apprendre le tai chi seul, il faut disposer d’une matière claire, découpée étape par étape. Il faut également que chaque étape soit clairement expliquée, avec des outils pour mesurer soi-même si ce que l’on fait est correct: il faut pouvoir s’approprier sa pratique.

De plus, lorsque vous êtes face à un blocage, ou bien après quelques mois de pratique, il est souvent utile de pouvoir avoir un avis extérieur, soit auprès de pairs, qui partagent les mêmes difficultés que vous, ou après d’un professeur qui pourra vous aider à progresser et corriger votre pratique.

C’est pourquoi je crois vraiment que disposer de cours en ligne, interactif, avec des commentaires, la possibilité d’échanger avec d’autres pratiquants est une dimension indispensable pour pouvoir apprendre le tai chi seul.

Ce que l’on ne peut pas apprendre seul

Le tai chi, c’est un art du mouvement, mais aussi un art du toucher. C’est un art martial, qui se travaille aussi avec des partenaires. Expérimenter différents types d’interaction fait donc partie prenante de l’apprentissage de cet art martial.

Malheureusement, si vous pratiquez seul, cette dimension n’est tout simplement pas possible à travailler ! Il faut alors rechercher des groupes avec qui pratiquer. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas nécessairement très important que ces autres personnes fassent la même chose que vous !

Evidemment, cela aide d’avoir un groupe qui pratique la même chose que vous pour apprendre les routines de poussée des mains, la forme avec partenaire… si vous souhaitez réellement apprendre tout ce que le tai chi peut vous apporter, rester seul n’est vraiment pas une solution.

Vous souhaitez apprendre le tai chi de chez vous?

Je suis en train de préparer un cours en ligne neuf et innovant. Le contenu sera particulièrement adapté aux personnes qui souhaitent apprendre par elles-mêmes et être autonomes sur leur apprentissage.

N’hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter pour être tenu au courant!

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.